Virtual Surf : nouveautés 2016

Nouveau spot de surf : la Cité de l'Océan

La saga Surf Virtuelle continue cet été sur la côte la plus californienne de France avec une version améliorée du simulateur de surf. Basée sur le moteur de Youriding et les technologies Oculus Rift, Microsoft et Kinect, la nouvelle version permet une expérience encore plus réaliste avec de nouvelles manoeuvres et de nouvelles vagues.

Mike Jégat, gérant de YouRiding :

C'est en prenant soin d'écouter les appréciations de riders professionnels et les feedbacks de plus de 30 000 visiteurs à la Cité de l'Océan que nous avons créé cette nouvelle version.

Nouvelles vagues

Déjà satisfaits en 2015 de retrouver Belharra, Mundaka, Lacanau, la Gravière et même la côte des basques, cette année les surfeurs seront transportés sur deux nouvelles destinations internationales : Snapper Rocks, la droite bien creuse de la gold coast australienne et Teahupoo, la puissante vague polynésienne.

Ces deux vagues connues pour leur technicité, accueillent chaque année les surfeurs du tour mondial pour les compétitions Quiksilver Pro Gold Coast et Billabong Pro Tahiti organisées par la World Surf League. Les surfeurs débutants pourront avoir une nouvelle vision du surf en découvrant les sensations d'un des plus beaux tubes du monde autrement que sur leur écran.

Immersion totale du joueur

Une des améliorations majeures concerne l'environnement graphique.
Les éléments naturels comme les reflets du soleil dans l'eau, la précision des paysages ou même le plan d'eau glassy apportent le sentiment d'une expérience plus profonde et d'une session réussie.
La nouvelle mise à jour, comprend aussi la synchronisation des vagues avec la position du soleil en temps réel. Il sera maintenant possible d'assister au lever du soleil sur le spot de Teahupoo, en jouant vers 17h à la Cité de l'Océan.

Plus d'actions sur la vague

La réalité virtuelle prolonge l'expérience du surf et donne accès à de nouvelles possibilités sur la vague. Avec la précision des manoeuvres, les compétiteurs sont incités à perfectionner leurs performances. Après le "take-off", le joueur peut faire un "check turn" pour se caler directement dans un barrel de 10 secondes. Puis célébrer avec un "claim" et enchainer avec un "top turn" suivit d'un "roller". Pour la fin de vague, le joueur peut exécuter un beau "cutback", reprendre de la vitesse puis lancer son dernier "aerial".

Il ne reste plus qu'à savoir qui fera le meilleur score ? Bonne session à tous !