Océans : Notre planète bleue

Océans : Notre planète bleueFilm à l’auditorium3D

Nouveau film 3D époustouflant à la Cité de l’Océan

La Cité de l’Océan est fière de présenter Océans : Notre planète bleue, nouveau film 3D enivrant aux images saisissantes, d’une qualité et d’une beauté rarement égalée.

 

Véritable odyssée à travers l’habitat le plus grand et le moins exploré de la Terre, le film explore plusieurs milieux océaniques. Des eaux peu profondes du littoral aux profondeurs abyssales en passant par les pôles ou les récifs coralliens, le film révèle les histoires inédites des créatures les plus étonnantes des océans.

 

Dans ce film, les dauphins sautent de joie à travers les vagues, les poissons récifaux se nourrissent grâce à des procédés très ingénieux, la pieuvre très rusée se protège de ses prédateurs d’une manière bien particulière, les bébés loutres se lovent tendrement contre leurs mamans, les raies mobula offrent dans un ballet majestueux… sans parler des tortues, des baleines, ou encore des ours polaires et des morses…

 

Destiné aux petits comme aux grands, ce spectacle ravira autant les amateurs de documentaire animalier que les néophytes.

 

Près de quatre ans de production à travers trente-neuf pays ont été nécessaires à la réalisation de cette odyssée au coeur des océans et de leurs rivages. Le résultat est bluffant. On plonge volontiers dans les entrailles de cette planète bleue, à la rencontre de ses habitants et de ses curiosités.

 

Dans Planète bleue, les animaux constituent des personnages à part entière. Des héros dont les caméras se sont approchées au plus près, pour capter leurs mouvements, mais aussi leurs émotions. Les dernières innovations en matière de technologie et de plongée ont en effet permis aux équipes du film de tourner des scènes inédites, en allant toujours plus profond, plus longtemps et le plus discrètement possible.

 

Appuyée par un socle de données scientifiques, Océans : Notre planète bleue révèle le quotidien des animaux marins.
Théâtre de tous les dangers, la vie aquatique illustre parfaitement la notion de chaîne alimentaire, où chaque prédateur se fait proie.
On assiste à une véritable épopée, faite de combats, de délivrances, d’allégresse et de moments de poésie.